It’s Over 9000 trophées : petite rétrospective d’un joueur passionné – Partie 2

It's Over 9000 trophées (partie 2)

Dans cette seconde partie, je vais reprendre l’histoire peu après la fin de mes études, pendant lesquelles ma PS1 a accompagné bon nombre de mes soirées. Me voici au début de ma vie active, et les consoles vont me paraître bien chères, surtout la PS2, et je vais alors me tourner vers un PC que je vais monter moi-même grâce à quelques pièces d’occasion. Déjà parce que ça coûtait moins, ensuite mon père s’étant enfin mis à l’informatique a du coup des jeux vidéo à me prêter, enfin ayant goûté à des parties en LAN avec des potes, je ne pouvais plus m’en passer.

Ce fut la bonne époque où je jouais à Doom, Quake II et III, Half-Life, Red Faction, et bien d’autres. Mais les consoles me manquaient, et surtout leur simplicité : on insérait un jeu et on jouait, c’était bien différent des PCs… J’ai alors craqué pour LA console qui allait me réconcilier avec toutes les autres, l’inégalable Dreamcast, achetée d’occasion. J’ai découvert des titres fabuleux comme Skies of Arcadia, les Sonic Adventure, sans oublier Shenmue I et II. C’est ainsi que j’ai commencé à dire adieu au PC, du moins pour le côté jeux vidéo.

Computer Setup by ayzhali
Computer Setup by ayzhali

Puis j’ai déménagé, obtenu mon premier vrai boulot, et pu m’offrir une console next-gen, c’était fin 2008 et j’achetais une PS3 qui m’aura coûté la bagatelle de 500 euros. Si je me souviens bien, je prendrais également une Xbox 360 durant l’année suivante, uniquement pour pouvoir jouer aux exclusivités de Microsoft à l’instar des Halo, Alan Wake ou Forza Horizon. Je m’offrirais aussi une Wii, curieux de découvrir cette nouvelle façon de jouer proposée par Nintendo.

Du côté des portables, je m’offrirais une PSP et une Nintendo 3DS pour découvrir cette fameuse 3D sans lunettes. La toute dernière en date, c’est la PS Vita que j’ai acheté il y a environ 2 ans, la meilleure portable sortie depuis bien longtemps, c’est dommage que SONY ne fasse pas plus d’efforts pour la promouvoir dernièrement.

Playstation 3 Night by Reniro
Playstation 3 Night by Reniro

Mais ce n’est pas le sujet, et pour la fin de cet article j’avais envie de vous parler des trophées gagnés sur PS3 qui m’ont le plus marqué.

Mon tout premier trophée…

…je l’ai gagné en jouant à WipEout HD, et ce fut d’une simplicité folle. Il s’agissait du trophée qui consistait à gagner une course avec l’assistance au pilotage. A partir de là, j’ai vite pris goût à ces récompenses virtuelles, et j’ai même eu ma période pendant laquelle je jouais à tout et n’importe quoi pour quelques trophées supplémentaires. C’est pendant celle-ci que j’ai obtenu mon platine le plus rapide, en seulement 1h43min, c’était sur Cabela’s Adventure Camp… Enfin bon, ça m’a passé par la suite.

Mon tout premier Platine…

…c’était sur Tomb Raider: Underworld. Aujourd’hui les platines se font plus rares, mais j’essaye tout de même de le viser quand un jeu me plaît énormément, et qu’il n’y a pas trop de trophées abusés dans la liste. Non, parce que je veux bien m’amuser, mais j’ai de moins en moins envie de m’énerver pour un seul trophée…

Mon platine le plus difficile…

…ce fut pour le jeu que j’ai le plus adoré – j’en ai déjà parlé dans d’autres billets – à savoir NieR. Si je devais le recommencer maintenant, je ne sais même si j’aurais le courage d’obtenir à nouveau le platine. Mine de rien, il est très compliqué, car cela implique beaucoup de temps et de manipulations (surtout avec la connexion internet et le réglage de l’heure sur la console). En fait, il est très pénible, mais j’ai tellement apprécié ce jeu, que je ne regrette pas toutes ces heures passées dessus.

Mon platine préféré…

Avec 80 trophées platine à mon actif, le choix peut paraître difficile, et en fait pas du tout. Mon platine préféré est celui de Ni No Kuni… euh, non plutôt Beyond: Two Souls… non, qu’est-ce que je raconte comme bêtise ?!!! C’est Skyrim forcément…

Le jeu le plus marquant…

Alors, j’hésite entre Beyond: Two Souls et The Walking Dead Saison 1, et c’est ce dernier qui l’emporte d’une courte main tranchée de zombie… Rarement j’ai ressenti autant d’émotions dans un jeu, autant d’implications et autant d’attachement envers des personnages. Et cette fin, elle m’aura marqué !!!

L’aventure continue

Voilà, je pense avoir fait le tour de ce que je voulais raconter, mon parcours de joueur commencé il y a de nombreuses années. Et je sais que ce n’est pas terminé, au contraire, grâce notamment à la PS4 et aux futurs hits qui sortiront dessus. En ce moment, et malgré la jeunesse de cette nouvelle génération de consoles, je ne sais déjà pas où donner de la tête, balancé entre Far Cry 4, Dragon Age: Inquisition, DRIVECLUB… Sans oublier que je suis retourné du côté du PC, humblement avec une petite configuration à moins de 300 euros que je me suis monté à Noël 2013, mais qui me permet de jouer à quelques jeux bien sympathiques, notamment grâce à Steam et ses soldes de folies.

P.S. : je me demande ce que je vais bien pouvoir faire pour le 10 000 ème trophée ^^…

Première partie de l’article : It’s Over 9000 trophées : petite rétrospective d’un joueur passionné – Partie 1

crédits photos : CONTROLLERS par Javier Laspiur (www.behance.net/gallery/17027353/CONTROLLERS)

7 réflexions sur “It’s Over 9000 trophées : petite rétrospective d’un joueur passionné – Partie 2

  1. Ping : It’s Over 9000 trophées : petite rétrospective d’un joueur passionné – Partie 1 « L'Antre d'Arnod

  2. WiPeout : souvent, presque toujours, il s’agit du jeu qui marque toute console Sony qui se respecte ! Par contre, les Platines sont toujours d’une difficulté ++.

    Je suis assez étonné de voir que The Walking Dead fait partie de tes souvenirs mémorables ! NieR était remarquable du point de vue émotionnel, aussi …

    Bref : 9 000 trophées, ça se respecte indéniablement. Félicitations !

    J'aime

  3. Horny

    Trés bel article.

    C’est amusant de voir que nos chemins se croisent à plusieurs moment : les débuts Gameboy avec Tetris et Double Dragon (et aussi Batman pour moi), la Game Gear qui bouffait des piles, le départ sur PC et les soirées LAN, le retour grâce à la Dreamcast.

    Par contre je n’ai que très peu joué à la SNES. A la maison c’était Master System puis Megadrive … et pareil je les ai vendues pour une PS1 et je m’en mords les doigts même si j’ai de bon souvenir avec la PS1 (FF7, Gran Turismo, Medievil, Tekken 1 2 3, Toshinden, Ridge Race, Wipeout, Destruction Derby, Discworld, Resident Evil, etc.)

    J'aime

    1. Merci 😉 .

      Oui, c’est assez marrant finalement. Après, j’aurais très bien pu avoir une Megadrive, mais non ce fut Nintendo et non Sega ^^, comme aujourd’hui entre Sony et Microsoft en quelque sorte.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s