Mes impressions sur la démo de Final Fantasy XV Episode Duscae (PS4)

Demo Final Fantasy XV Episode Duscae

On va pas se mentir, au-delà de l’intérêt que l’on peut porter au jeu Final Fantasy Type-0 HD qui a pour lui de grandes qualités – et dont je parlerais certainement dans un prochain billet qui lui sera entièrement consacré – le principal argument qui poussera un joueur fan de la série Final Fantasy à l’acheter sera avant tout l’accès anticipé à la démo de Final Fantasy XV sobrement nommée « épisode Duscae ».

Si cette démo a pour elle de bons atouts, il est aussi vrai qu’elle pêche par d’autres aspects. Je vais commençais par pointer du doigt ce qui m’a fâché, pour finir ensuite sur une note positive.

Les points qui fâchent (un peu)

En premier lieu, je parlerais du système de combat qui m’a déplu au premier abord. Un RPG qui se respecte pour moi a forcément un système de combat au tour par tour, ou un mix comme celui proposé dans Final Fantasy XIII et XIII-2 qui permettait de concilier à la fois le temps réel et une gestion tactique de l’équipe.

Or ici on a à faire à des combats temps réel où l’on contrôle uniquement Noctis. Il n’y pas non plus de pause active, ni de switch permettant de passer d’un personnage à l’autre. On se retrouve donc à taper comme dans un Beat’em all, à esquiver les attaques, et à subir les errements d’une IA alliée qui ne remplacera pas les actions d’un être humain. Alors oui, les combats sont rythmés et plaisants, du moment qu’on commence à maîtriser un temps soit peu les capacités de Noctis, mais je préfère de beaucoup une gestion d’équipe et peaufiner des tactiques d’attaque / défense.

Bon, après, il est sage de remettre tout ceci dans son contexte, à savoir une démo, et donc d’un échantillon de ce qu’il sera possible de faire dans le jeu final. Malheureusement, cela m’étonnerait fortement que l’on passe à du tour par tour, tant pis pour moi. Malgré tout, on s’y fait rapidement, et le lock manuel permet de cibler facilement un ennemi, tandis que l’assaut éclipse nous téléporte directement sur celui-ci en l’attaquant (mais utilise une quantité de PM).

Autre sujet qui fâche, les bugs de collision. Parfois j’ai eu l’impression que les autres membres de l’équipe n’étaient là que pour me gêner dans mes mouvements, et ce (encore plus gênant) même en plein combat. S’en suit des moments de frustrations, oui d’énervement dans des zones plus réduites.

Enfin, et c’est ce qui gâche un peu le plaisir de découverte dans cette démo, la lenteur du personnage. Alors oui il court par défaut, et on peut sprinter sur une certaine distance. Malheureusement, après un sprint le personnage s’essouffle et s’immobilise puis marche très lentement durant un court laps de temps… Autant dire que courir tout le temps ne sera pas possible, sauf à bien contrôler son temps de sprint.

Après, je peux comprendre cette décision pour un semblant de réalisme. Le seul soucis c’est qu’on ne peut pas non plus utiliser un autre moyen de transport, et pas de chocobo non plus temps que le Béhémot n’est pas tombé. Néanmoins, je suis bien d’accord que cette démo est limitée dans cet aspect, vu que dans le jeu final nous aurons droits à d’autres moyens de transport comme la voiture ou bien les chocobos.

Bon, vous allez me dire ce n’est pas grand chose, et je suis d’accord. Il ne faut pas oublier qu’il ne s’agit que d’une démo, non représentative du jeu final. Néanmoins, ce sont souvent les petits détails qui cumulés gâchent le plaisir de jouer, et j’espère qu’ils ne seront pas nombreux.

Les points qui rassurent

Maintenant passons aux bons côtés de la démo, ceux qui m’ont enthousiasmés et qui promettent un jeu fantastique et une liberté qu’on avait presque oublié avec les Final Fantasy XIII et XIII-2. Tout du moins dans la zone qui nous est possible de parcourir dans cette démo.

La vaste plaine est magnifique et baignée par la lumière du soleil. En son centre, on peut découvrir un large lac dans lequel boivent des quadrupèdes immenses. Visuellement c’est joli et la distance d’affichage vraiment honorable. Il y a même un cycle jour / nuit très bien rendu. Bref, cette démo (en monde ouvert) est fabuleuse.

Pour pouvoir s’occuper, cette démo propose une quête principale, qui se résume à combattre un Béhémoth pour avoir de quoi payer les réparations de la voiture, et de quelques quêtes secondaires. Enfin bon, le premier intérêt est de se balader et d’apprivoiser les capacités de Noctis durant les combats. On peut se reposer à plusieurs campements pour monter de niveau et reprendre des forces avec un bon repas pour la journée suivante (une excellente idée).

Les ennemis à combattre sont de différents types, des paisibles Garula qui broutent mais qu’il vaut mieux de pas énerver en troupeau, aux féroces « chiens » présentés sous deux castes (gris et noir), sans oublier les androïdes qui vous repèrent et arrivent par le ciel. D’autres ennemis sont présents, mais je ne veux pas vous gâcher la surprise.

En plus des divers types d’attaques qu’utilise Noctis, s’ajoute un aspect vertical aux combats vu qu’il peut se téléporter en hauteur (seulement sur les accroches autorisées, comme les pylônes) et qui permet à Noctis de récupérer plus rapidement ses PV et PM mais aussi de plonger sur une cible. Cette feature est surtout très utile pour s’échapper du capharnaüm quand on est encerclé, pour peu qu’on arrive à cibler un pylône.

Déroulement de la démo

La démo commence suite à un problème mécanique survenu sur la voiture de nos quatre héros : Noctis, Gladiolus, Ignis et Prompto (la tête à claque ^^). On a droit à une petite prise en main pour nous expliquer certains aspects du gameplay et à un entraînement au combat. Suite à cela, vous êtes lâché en pleine nature, dans la région de Duscae, avec pour seul objectif de trouver de l’argent pour payer les réparations.

Chemin faisant, vous tomberez sur de petites quêtes secondaires, et découvrirez des campements bien utiles. En « chassant » certains animaux comme les Garula, vous pourrez cuisiner des plats le soir venu une fois le campement établi. Ces petits plats rajouteront des effets bénéfiques pour le jour suivant. C’est aussi le seul moyen (campement) de monter de niveau et de sauvegarder votre progression.

Je ne vais pas vous spoiler l’intégralité de cette démo, mais sachez que votre première rencontre avec le Béhémot sera dantesque, et que vous aurez besoin plus tard d’une aide providentielle – en la présence de l’invocation Ramuh – pour en venir à bout plus facilement. Il est certainement possible de l’avoir à la loyale, mais cela nécessite d’augmenter les perso à haut level, et de savoir bien combattre.

Comptez 3 à 4 heures pour terminer la démo, ce qui est vraiment honorable. Il est aussi possible de choisir entre le doublage anglais et japonais. Une fois la scène bonus regardée, vous aurez la possibilité d’enregistrer une dernière fois votre progression, ce qui vous permettra de revenir dans la plaine avant la fin de la démo, histoire de continuer d’explorer.

Conclusion

Démo Final Fantasy XV 25

Après avoir découvert ce que recelait cette démo de Final Fantasy XV, je suis réellement emballé par ce que va nous proposer Square Enix. J’ai vraiment adoré parcourir cette région de Duscae en compagnie de nos quatre héros, et j’ai vraiment hâte de connaître toutes leurs aventures. Le tout sera d’être patient, car maintenant je doute qu’il sorte cette année, ce sera plutôt pour 2016.

2 réflexions sur “Mes impressions sur la démo de Final Fantasy XV Episode Duscae (PS4)

  1. Je comprends totalement ton avis sur le système de combat … même si pour le coup, ce qui est pour toi un pseudo-défaut (et pas loin d’une petite trahison/évolution pour un FF, c’est clair) … est pour un moi un gros point positif, ah ah 🙂

    Après, c’est parce que je suis plus un joueur de jeux d’action, et que je rêvais de rejoindre enfin les FF ans jamais avoir pu accrocher au tour par tour. Du coup ici c’est clairement une aubaine pour moi.

    C’est quasiment certain qu’une fois la PS4 acquise (allez, dans qques mois), j’irai louer le précieux et tâterais mon 1er FF. Et d’ici là, j’aurai ton compte-rendu 😉

    J'aime

    1. Tant pis pour moi, mais j’aurais droit à d’autres PRG avec des combats au tour par tout ^^. Je trouve que Final Fantasy change radicalement à chaque nouveau cycle, peut-être pour toucher plus de joueurs.

      T’auras mon compte rendu, mais peut-être pas dans quelques mois, il n’est pas certain que le jeu sorte cette année.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s