Fallout 4 : mes premières impressions après 25 heures de jeu (PS4)

La série des Fallout est l’une de mes préférées, elle mélange efficacement le FPS au RPG le tout dans un monde post-apocalyptique toujours très riche en contenu et en découverte. C’est donc avec une envie non dissimulée que j’attendais la sortie du dernier volet de la saga, pour la toute première fois sur PS4.

Le patch Day One ne fait que 500 Mo, c’est toujours bon à signaler. Et vous aurez de quoi patienter durant l’installation du jeu, des vidéos de présentation des différentes aptitudes S.P.E.C.I.A.L. sont diffusées, et elles sont bien sympathiques à regarder.

Graphismes

Fallout 4 n’est pas de ces jeux qui vous éclatera la rétine, open-world oblige il n’abusera pas de rendu photoréaliste à la The Order: 1886. Mais il ne fait aucun doute que le moteur du jeu a été grandement amélioré, les environnements qui s’offrent à nous fourmillent de détails, ombres et lumières s’agencent parfaitement, et le cycle jour / nuit fait le boulot. Tout ce petit monde s’affiche sans saccades et en 30fps.

Fallout 4 PS4 01

Franchement, Bethesda a fait du très bon boulot, et je rêve d’un Skyrim d’un tel acabit sur PS4. Quel pied ce serait. Bon, le tableau n’est pas tout rose non plus, comme je l’ai dit, au vu de la superficie de la carte et du type open-world du jeu, on ne peut pas s’attendre à des miracles et certaines textures peuvent piquer. Mais rien ne m’a choqué, on plonge sans problèmes dans le jeu, et on arpente le Commonwealth sans se poser de questions. Après tout, c’est l’histoire qui compte, et les graphismes ne m’ont pas gêné.

Contenu

Comme à son habitude, Bethesda n’a pas été avare en contenu. Fallout 4 regorge de lieux à découvrir, de bâtiments à explorer, de PNJs à rencontrer. Par contre, je ne dis pas que toute la superficie est occupée, loin de là, il s’agit tout de même des terres dévastées et uniquement du Commonwealth.

Fallout 4 PS4 02

Les balades sont longues, et parfois elles entraînent quelques rencontres inattendues, alliées ou ennemies. Il n’est pas rare de bifurquer de sa mission actuelle pour aller fouiller un nouvel endroit et enclencher une nouvelle quête secondaire, parfois simple, souvent bien pensée.

On retrouve tout ce qui fait Fallout, aux robots en passant par la faune des terres dévastées. On a même droit à une grande ville presque dépeuplée et en ruines. Par contre, grand oublié, il n’y a plus de karma ni de réputation.

Nouveautés

Du côté des nouveautés, les ajouts ne bouleverseront pas nos habitudes de joueurs. Il faudra juste un temps d’adaptation plutôt court pour s’y faire. Par exemple, fini la gestion des armes à l’ancienne, où l’on récupérait plusieurs versions d’une même arme pour augmenter sa durabilité. Il n’y a d’ailleurs plus de durabilité sur les équipements et les armes. Place aux établis qui permettent de modifier des armes en vue de les améliorer.

Fallout 4 PS4 05

Du côté des équipements, on a droit maintenant aux pièces dépareillées. On peut s’équiper de brassard ou de torses indépendamment. Et là aussi, on peut les modifier en passant par un établi, pour par exemple en réduire le poids ou augmenter sa défense.

Tout ceci nécessite des matériaux, qui se récupèrent simplement en ramassant le bric-à-brac pendant vos pérégrinations, et en les recyclant. C’est la même chose concernant les équipements et armes que vous n’utilisez pas.

L’amélioration du personnage via les aptitudes a été simplifiée aussi. On a droit à une interface plus visuelle que textuelle, et c’est très appréciable et plutôt bien pensé. Quant au nouveau Pip-Boy, il est plus animé et les menus restent clairs et pratique. Par contre, je n’ai pas réussi à trouver comment enlever un repère sur la carte.

Fallout 4 PS4 04

Fallout 4 ajoute également une gestion de vos colonies, des zones d’habitation dans lesquels des PNJs et compagnons vont vivre. Un atelier est disponible dans chacune de ces zones vous permettant de construire des abris, de déployer des défenses, de cultiver ou de récupérer de l’eau. Bref, tout ce petit monde va vivre sa vie, et vous pourrez vous en occuper de façon occasionnelle quand vous aurez assez de matériaux pour telle ou telle amélioration ou quand de nouveaux arrivants vous obligeront à renforcer la défense ou à ajouter des lits supplémentaires.

Conclusion

Je suis allé récupérer mon exemplaire samedi matin et j’ai attaqué de jouer en tout début d’après-midi. A partir de ce moment, je n’ai pas vu le temps passer. Il y a tellement de choses à faire, de lieux à découvrir. Fallout 4 est aussi bien voir meilleur que les épisodes précédents, une excellent cuvée 2015 et pour la première fois sur PS4.

Fallout 4 PS4 06

Durant toutes mes heures intensives de jeux, je n’ai pas rencontré de bugs bloquants ou gênants, c’est important de le souligner, Bethesda étant assez connu pour fournir des jeux de qualités concernant le contenu mais présentant beaucoup de bugs. Après, j’ai lu que d’autres joueurs en avaient subi, donc je ne me prononcerais pas trop sur le sujet.

Sinon, concernant l’offre de chez Micromania, j’ai fais reprendre The Last of Us (PS4), ce qui met Fallout 4 à 30€. C’est assez étonnant de retrouver un jeu assez ancien dans l’offre, surtout qu’il est facilement trouvable à petit prix que ce soit en occasion ou en neuf.

Voilà, même si au final ce Fallout 4 a été simplifié par bien des aspects pour intéresser plus de joueurs, il garde son identité et ses qualités principales. J’ai hâte d’être à ce soir pour retourner dans le Commonwealth. En plus c’est cool, on a un jour férié cette semaine, et donc un jour de plus pour y jouer.

6 réflexions sur “Fallout 4 : mes premières impressions après 25 heures de jeu (PS4)

  1. Totalement d’accord avec tes impressions. On se retrouve directement dans l’ambiance et impossible de le lâcher par la suite. J’ai moins d’heures de jeu que toi mais je regrette tout de même les choix de dialogue en retrait par rapport au précédent opus et la disparition pur et simple du karma. Les nouveautés sont cependant bien pensées et permettent de compenser ce manque.

    J'aime

  2. Tu me donnes carrément encore plus envie d’y jouer avec ton compte rendu !

    (Par contre, ça suffit cette histoire de congé! Perso, je suis belge mais bossant au Luxembourg, il me passe sous le nez le congé 😉 )

    J'aime

  3. Ouais, bah tu sais quoi j’ai bien joué hier pendant mon jour FERIE 😜. Et sinon je ne lâche pas la manette, ce Fallout 4 a beau être simplifié par certains aspects, d’autres nouveautés contrebalancent ce manque. Il est vraiment excellent et prenant 🙂 .

    J'aime

  4. Horny

    J’avoue qu’il me donne envie aussi ce Fallout 4 mais jusqu’à présent je n’ai jamais réussi à finir un épisode … 1,2,3 et tactics, je me suis à chaque fois trouvé face à un bug bloquant (reste Vegas auquel je n’ai pas joué) :-/

    Ca me plairai bien un jour d’en finir un pour voir comment ça fait, lol

    J'aime

  5. Ah les bugs, marque de fabrique de la série et de Bethesda. Bah je dois dire qu’avec ce Fallout 4 il y a du mieux. Je dis pas qu’il n’y en a plus, mais j’en ai presque pas eu et uniquement des bugs visuels.

    Après, sit t’as la poisse soit tu l’as pas aussi, et je crois avoir lu qu’il y avait un bug bloquant à un moment du jeu, je ne pense pas qu’il soit encore corrigé.

    J'aime

    1. Nicolas

      Bonjour parlant de bug, j’en ai eu un assez bloquant car je ne pouvais tout simplement pas valider la première mission « l’appel de la liberté ». Dur quand on sait que l’on a fait pas mal de temps d’exploration.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s