TFGA n°18 : vos plus grands accomplissements

Mon parcours de gamer est assez long et hétéroclite, vous pouvez d’ailleurs le lire dans le détail dans mes deux billets que j’avais consacré à ce sujet : It’s Over 9000 trophées Partie 1 et Partie 2. Aujourd’hui, je vais profiter du TFGA n°18 pour revenir sur les 5 choses qui me rendent le plus fier d’être un passionné de jeux vidéo.

Alors, sans plus attendre, voici mes plus grands accomplissements dans le jeu vidéo, un thème assez ouvert qui m’a permis de m’exprimer librement, même si la genèse a été douloureuse. Trop de liberté peut tuer l’inspiration, surtout quand on a pas trop le loisir de prendre le temps d’écrire justement. Mais je ne renonce que très rarement, je ne baisse pas les bras, et même si cela prend du temps je vais toujours au bout des choses.

Avoir obtenu le platine de NieR

NieR Gestalt Replicant

Un jour peut-être, si je trouve le temps et que la prose suit, j’écrirais mon avis sur ce fabuleux jeu. Mais pour le moment, je vais simplement vous parler de la satisfaction que je ressens d’en avoir obtenu le platine. Il est très exigeant, et si on le suit à la lettre il faut compter plusieurs mois pour l’obtenir (une astuce permet de gagner du temps en jouant avec l’horloge de la console, du moins sur PS3, pour récupérer plus rapidement certains matériaux et faire pousser plus vite les plantes).

Je ne rentre pas dans les détails, certains trophées demandent beaucoup de manipulations et de patience, sans oublier les différentes fins. Sur ce point, il faut savoir que la vraie fin, la toute dernière, est la plus importante et la plus révélatrice sur l’histoire complète de NieR.

Bref, c’est certainement le platine dont je suis le plus fier, sûrement parce que j’y ai passé beaucoup de temps dessus et que j’adore ce jeu plus que tout autre sur la génération PS3 et Xbox 360.

Avoir terminé Double Dragon et Super Mario Land sur Gameboy

TFGA #14 Super Mario Bros

Autre grande satisfaction, quand aujourd’hui les checkpoints et les vies sont légion, c’est d’avoir terminé d’une traître Double Dragon et Super Mario Land sur Gameboy étant très jeune.

Quelle joie quand tu parviens à battre le boss final, après avoir tant ragé et perdu tant de vies que tu connais le jeu par coeur. Savoir quelles combinaisons de coups sont plus efficaces, où passer pour aller plus vite et éviter les ennemis.

Double Dragon et Super Mario Land sont deux jeux vidéo que j’apprécie toujours aujourd’hui. J’ai d’ailleurs encore Double Dragon en parfait état, le même exemplaire que j’ai terminé à l’époque. il fait partie des quelques jeux vidéo que j’ai préservé au fil des années, comme Mystic Quest aussi sur Gameboy par exemple.

Avoir goûté aux platines et m’en être finalement détourné

TFGA #14 Trophées Playstation

C’est à partir de 2009 que j’ai commencé à beaucoup m’intéresser aux trophées et au saint graal qu’est le platine d’un jeu. Et jusqu’en 2013 à peu près, j’ai énormément platiner de jeux vidéo, mais alors énormément. Je passais des heures souvent rien que pour un trophée, et certains demandent vraiment de faire des actions inutiles ou rébarbatives.

Puis, finalement, j’ai arrêté de m’y intéresser car se forcer à jouer à des easy platine entre deux bons jeux rien que pour des trophées, ce n’est pas jouer pour le plaisir. j’avais l’impression de perdre l’essentiel de ma passion, apprécier les jeux pour ce qu’ils sont. Je ne dénigre pas tous les easy platines, certains sont mine de rien des jeux sympathiques, mais trop c’est trop.

Aujourd’hui, je suis fier d’avoir tous ces platines, et certains plus que d’autres évidemment, mais je suis également content de m’être recentrer sur ma passion. Maintenant, quand je vise un platine, c’est après mûre réflexion et seulement pour des jeux qui m’on plu. Et j’évite soigneusement, sauf si j’ai kiffé le jeu, tous ces trophées qui nécessitent des heures et des heures de farm intensif.

Avoir retourné Final Fantasy VIII et avoir récupéré toutes les cartes du Triple Triad

Final Fantasy VIII

S’il est un épisode de Final Fantasy que j’adore plus que tous les autres c’est sans hésitation Final Fantasy VIII. Eh oui, même si j’ai beaucoup aimé l’épisode VII comme pas mal de joueurs j’imagine, c’est clairement le suivant qui garde une place importante dans mon coeur de gamer.

J’y ai tellement joué, que j’ai pratiquement tout fait et vu. Je dis pratiquement, car dans ce genre de jeu vidéo il n’est pas rare de tomber sur une petite surprise ou secret quelques années plus tard. Mais ce dont je suis le plus fier, c’est d’avoir bataillé comme un beau diable pour gagner un grand nombre de match au jeu de cartes Triple Triad et ainsi obtenir toutes les cartes même les plus rares.

Être un vieux de la vieille et toujours autant aimer le jeu vidéo

Old School Gamer

Et finalement, mon plus grand accomplissement reste ma passion pour le jeu vidéo, et ce depuis que j’ai découvert ce média tout jeune sur un Commodore 64. Cette passion toujours intacte après toutes ces années, qui m’a fait vivre de très bons moments.

Le jeu vidéo, même s’il m’arrive d’y jouer moins pendant certaines périodes, et d’y consacrer moins de temps aujourd’hui qu’étant jeune, fait partie de ma vie et j’espère qu’il continuera d’en occuper ne serait-ce qu’une petite place. C’est un média encore jeune et toujours en évolution, j’ai hâte de découvrir ce qu’il deviendra dans quelques années.

Voilà, c’est tout ce que j’avais à raconter pour ce TFGA n°18 et mes plus grands accomplissements dans le jeu vidéo. J’espère que ce billet vous a plus et je vous dis à la prochaine.

2 réflexions sur “TFGA n°18 : vos plus grands accomplissements

  1. Ping : Alex Effect - TFGA n°18 – Vos plus grands accomplissements

  2. Ping : TFGA n°18 – Mes plus grands accomplissements « Daily Moogle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s