Angry Gamer #2 : la PS4 Neo et la Xbox One Scorpio

Nous sommes en 2016, et entre les DLCs et les Seasons Pass qui gangrènent nos jeux vidéo, et l’arrivée prochaine d’une VR vendue comme le nouveau joujou absolu (rappelez-vous du Kinect, Move, ou encore la 3D), je me demande comment mon passe temps favori va évoluer. J’ai peur…

Mais le pire est à venir, car les rumeurs étaient fondées. Du côté de Microsoft, cela a été officialisé durant leur conférence à l’E3 2016, il y aura bien une Xbox One Scorpio. Après cela, il est évident que Sony lui emboîtera le pas avec sa PS4 Neo.

Xbox One Project Scorpio

Je vais essayer d’établir un constat sans trop m’énerver sur ce que cette course technologique va entraîner et pour quelles raisons elle risque de ne pas fonctionner. Depuis longtemps, enfin du moins depuis que le PC est entré dans le game, les consoles ont toujours oeuvré pour nous fournir des jeux vidéo basés sur une génération technologique fixe…

Des consoles PCisées

…Chaque génération de consoles durait quelques années, entre 5 et 8 ans à peu près. Et dans ce laps de temps, au fil des années, le PC est devenu le mètre-étalon et une vitrine technologique. Il évoluait forcément plus vite que les consoles car toujours en mouvement tandis que nos machines de salon se focalisaient sur les jeux et l’expérience du joueur. Il n’est pas rare de voir les éditeurs / développeurs maîtrisaient pleinement une console en fin de génération et nous fournir des jeux incroyables, même si le résultat était loin de rivaliser avec les PCs gaming.

Oui mais voilà, avec la dernière génération de consoles dans laquelle je ne mettrais que la PS4 et la Xbox One – Nintendo jouant dans un tout autre domaine et est le seul à ne pas suivre cette course technologique – Sony et Microsoft ont sorti des consoles PCisées. Malheureusement pour eux et pour nous, au prix qu’ils nous les ont vendus, ils ne pouvaient pas nous donner ce qu’ils nous avaient en quelque sorte promis. Comment rivaliser avec des PCs de dernière génération quand leurs consoles n’arrivent pas à fournir du 60fps en 1080p.

Asus et son PC Asus ROG ressemblant à une console
Asus et son PC Asus ROG ressemblant à une console, la boucle est bouclée…

Même si cela m’agace, j’ai l’impression que la frontière entre les consoles et le PC n’existe plus, sauf pour Nintendo. Mais à quoi bon tenter de faire comme les PCs avec une architecture qui sera toujours en retard. C’est le principe d’une machine non évolutive, au moment où elle sort – après des mois / années de développement – elle se base forcément sur une architecture hardware déjà dépassée. Pour rester dans la course, il faudrait prévoir le marché et fournir un ensemble de composants qui lui correspondrait au moment de la sortie de la machine. Mais ainsi, on ne se retrouve pas avec une console à 400€ mais plutôt au minimum à 800€.

Au moins le PC est évolutif et avec un PC gamer au prix d’environ 800€ on obtient une machine plus puissante que les futures consoles qu’on nous promet. C’est évident, et au bout de 2 ans on est obligé de changer à nouveau sa console pour rester dans la course ??? A ce rythme, le marché va s’effondrer, il y aura bientôt plus de consoles d’occasion que de neuves. La course aux FPS ne devrait pas être l’objectif des consoles, elles ont toujours tenu bon jusqu’à maintenant. Et je suis sûr que dans 5 ans, si cette génération avait continué dans sa lancée, nous aurions eu droit à des jeux magnifiques maîtrisant le hardware des consoles.

Aveu d’impuissance

Mais Microsoft s’est vraiment loupé avec sa Xbox One, la Scorpio est un aveu de faiblesse. Microsoft est déjà hors course par rapport à la PS4, et du coup oeuvre pour sortir un modèle plus puissant. De ce fait, Sony sera lui aussi obligé de suivre le mouvement pour rester dans la course. Quant aux promesses disant que les jeux resteront compatibles PS4 et Xbox One 1ère génération, je doute fortement du résultat selon le marché.

Xbox One Scorpio

Au vu de l’accueil plus qu’enthousiaste de ces nouvelles machines, il me paraît certains que les futurs jeux seront développés pour les modèles de 2ème génération et juste « optimisés » pour tourner convenablement sur les modèles de 1ère génération, pour au final ne plus y tourner dessus en nous sortant des excuses bateau de coût, temps de développement, impossibilité de fournir une expérience utilisateurs convenable ou au niveau des attentes et que les éditeurs sont contre sortir un jeu qui ne collerait pas à leur objectif, ce serait pas bien pour les joueurs, et bla bla bla.

Et selon les derniers échos, la Xbox One S (pour Slim) qui sortira d’ici la fin de l’année devrait être un chouia plus puissante que sa grande soeur, histoire que Microsoft reste dans la course face à la PS4 qui est un peu plus balaise. Ce n’est qu’un autre doigt d’honneur vis-à-vis des premiers acheteurs, et une autre raison de ne pas craquer sur les dernières promotions.

Un avenir incertain ?

Donc voilà, fin 2017 nous aurons droit à une Xbox One Scorpio et sans aucun doute à une PS4 Neo, des nouvelles machines qui seront présentées en grande pompe et sous des tonnerres d’applaudissement durant les conférences constructeurs de l’E3 2017. J’ai acheté la Xbox One en fin d’année 2015 et la PS4 en fin d’année 2013, et mes deux consoles seraient déjà obsolètes fin 2016. Mais allez vous faire foutre !!! Et à côté on nous sort tranquillement un casque VR à 400€. Le jeu vidéo console devient un produit de luxe, sans compter les jeux plus chers que sur PC.

Microsoft Xbox One S

Je crois qu’il est grand temps de dire stop. Je garderais mes deux consoles pour les quelques exclues qui sortiront dessus, et encore pas toutes car je ne peux pas me permettre d’acheter tous les jeux qui me font envie. C’est peut-être le moment de retourner au PC que j’avais quitté en 2008 pour diverses raisons, je verrais en 2017 comment toute cette histoire va tourner.

Même si j’abhorre cette nouvelle orientation des consoles par les constructeurs, je suis conscient hélas qu’ils essayent malgré tout de rester dans la course. En perte de vitesse suite à l’évolution du marché, le sacro-saint gouffre entre consoles et PCs se réduit d’années en années. Quand Nintendo décide lui d’opter pour la continuité en consolidant leur savoir-faire, Sony et Microsoft misent eux sur la technologie.

Conclusion

Microsoft et Sony s’épuisent dans une course technologique qu’ils ne pourront pas gagner. Si les consoles n’offrent qu’un système et une interface, qu’est-ce qui les différencient vraiment d’un PC ? Le prix ne sera plus un facteur déclencheur d’achat si le message envoyé est d’offrir une expérience toujours plus riche visuellement. La comparaison avec le PC sera en faveur de ce dernier. Les jeux vidéo sont moins chers sur PC, et Steam en rajoute une couche. Le PC est évolutif et pour le même prix un PC sera supérieur à une console d’un point de vue hardware.

La VR, le prochain joujou à la mode
La VR, le prochain joujou à la mode … ou pas

Que restera-t-il aux consoles si ce ne sont leurs exclues ? Mais là encore, si les consoles tendent à devenir des PCs au niveau de leur architecture, qu’est-ce qui empêchera les éditeurs de sortir leurs jeux également sur PC ? C’est le marché qui décidera, si la demande est forte les « exclues » ne le seront plus vraiment. Il n’y a qu’à voir les futurs titres chez Microsoft qui sont « exclusivement » sur Xbox One et PC.

Nous verrons bien, il est encore trop tôt pour affirmer quoi que ce soit. En tout cas je ne suis pas serein concernant le futur des consoles. Je ne suis pas serein quant à savoir si je vais pouvoir continuer de m’adonner à ma passion, si le marché évolue trop vite et que s’offrir une console deviendra trop cher. L’année 2017 sera déterminante pour le marché du jeu vidéo, qu’elle lui soit bénéfique ou non.

Reste que le jeu vidéo continue à me faire rêver, l’E3 de cette année y a contribué encore une fois, entre un futur God of War prometteur, un Horizon Zero Dawn qui s’annonce grandiose, et un Mass Effect Andromeda certainement fabuleux, je garde la tête dans les étoiles comme un petit garçon qui continue de rêver à de grandes aventures …en espérant que le réveil ne sera pas trop dur.

11 réflexions sur “Angry Gamer #2 : la PS4 Neo et la Xbox One Scorpio

  1. Horny !

    Article très intéressant sur lequel je te rejoins complètement.
    Je suis revenu sur PC il y a 3 ans après des années d’abandon (passage chez Apple) et je dois dire que je ne regrette pas mon retour.

    On nous avait vendu une génération qui durerai 10 ans mini (PS4 / One) … au final on risque de se retrouver avec une des génération les plus courte de l’histoire.

    Malgré les ventes décevantes et les railleries d’une grosse partie des joueurs et de la presse, je suis tout de même bien content que Nintendo ne joue pas la course à l’armement pour se concentrer sur le gameplay. Comme tu le dis, une console ne rivalisera jamais avec un PC gaming alors à quoi bon …. Nintendo l’a compris en jouant la carte de la différence (gameplay novateur, license forte, graphisme joli et propre mais pas de claque visuelle). Par analogie je dirai qu’un monospace ne rattrapera jamais une supercar à l’accélération mais il a bien d’autres attributs que les supercars n’ont pas (places, habitabilité, conso)

    Au final, ces annonces (PS4K et Scorpio) me dégoûtent un peu du jeu sur console, je me sens comme floué, trahi.
    Je pense qu’à l’avenir je continuerai à acheter du Nintendo mais pour le reste, je me contenterai très bien de mon PC (surtout depuis que Bandai-Namco et Square Enix adaptent leurs licences à la pelle)

    Aimé par 1 personne

    1. On est bien d’accord, et va savoir pourquoi, je ne suis moyen qu’étonné par ton analogie dans le domaine « voiture » 😉

      C’est clair que vu comment ça tourne, mon intérêt se déplace désormais de la Neo à la NX. Parce que si c’est pour avoir un 2ème (et mini) pc, une console ne servira à rien.

      Par contre, un truc coloré, avec Zelda dedans et un gameplay différent, là tu m’intéresses ! Mine de rien, Nintendo qui risaue son « va tout » à un gros coup à jouer ici !

      J'aime

      1. Pour ma part, je suis plus mesuré sur la VR que toi Lanfeust, au vu du succès des préco’ pour celle de Sony surtout au Japon, bien calé au niveau du prix et avec la promesse de tourner sur PS4 standard… je pense que le JV va de plus en plus s’orienter vers cela, question de génération : celle des trentenaire/ quadra bref les papagamer pas sûr, mais pour les plus jeunes, futurs adultes demain …

        J'aime

        1. J’ai beau être trentenaire, j’ai rien contre la nouveauté 🙂 . La VR n’est selon moi qu’un nouveau joujou balancé trop tôt et donc à des prix prohibitifs et sans jeux porteurs pour assurer le show. En tout cas pour l’instant. On verra bien d’ici un an ce que cela donnera, mais je ne ferais pas partie de ceux qui permettront à la VR de se démocratiser, pour la simple et bonne raison que j’ai pas les sous pour dépenser autant dans la VR.

          Si la VR vise les jeunes, c’est raté, sauf s’ils sont riches où qu’ils achètent le tout à crédit, parce que entre la console et le casque, on en vient à près de 800€. Et je parle pas du PC là ^^. Bon après les « jeunes » (je sais pas trop comment les identifier clairement) n’ont pas tous une famille à nourrir, un loyer à payer, et autres trucs à rembourser 😉 .

          C’est cher quoi qu’on en dise…

          J'aime

          1. Hey, Octopaddaone, tu dis que j’suis vieux c’est ça ?? 😀 😀
            Lol non plus sérieusement, je ne suis pas contre la VR en soit. J’ai d’ailleurs déjà eu qques expériences desssus et c’était pas mal du tout. Simplement, selon moi, il y a plusieurs critères qui me font dire que ça reste un gadget et que la hype va retomber un jour comme un soufflé marketing, peu importe l’âge du joueur:

            – Déjà, pour moi faudra encore attendre 1 an ou 2 au minimum pour que la technologie soit à peu près prête. Sans compter que tous les casques VR ne se valent pas et que je m’interroge sur la qualité de celui de Sony (n’est pas l’Oculus Rift qui veut…).

            – Comme le dit Arnod, perso je vois le VR surtout comme un argument de vente, comme le Move ou Kinect en son temps, sans que ça fasse une plus-value en JV. Et on se rappelle du destin funeste de ces deux autres techno. Franchement, les jeux dessus sauf exceptions sont pour le moment des accessoires, il n’y a pas de seller-app’.

            – Après, je me demande surtout si c’est la direction que les joueurs veulent. Car oui, c’est marrant, mais ça implique un investissement non-négligeable. Et qui va vouloir mettre 400€ (sans compter la console, les manettes, etc.) dans un casque pour qques jeux « moyens ». je pense plutôt que les gens vont préférer mettre la main au portefeuille pour un gros AAA classique, style le nouveau GoW.

            – Enfin, même niveau bêtement logistique, je voisle mise-en-place comme ennuyant: ça coupe ultra du monde. Et à l’ère du tout connecté, j’imagine mal les gens, et encore plus des jeunes, se couper du monde ainsi pour jouer. D’autant que tu risques de casser le vase de grand-mère dans le salon ou de te taper le gros orteil dans la table-basse 😉

            Après, de nouveau, je crois en la technologie, mais pas forcément en son application pour le JV.

            Wait & See on va dire 😉

            J'aime

  2. et puis n’est-ce pas Sony qui s’en mordra les doigts le premier ? Je me demande si les pontes de Sony ne sont pas tombés dans le panneau que leur tend Microsoft, qui depuis 2/3 ans paraît en recule face à lui : n’est-ce pas pour mieux rebondir avec sa volonté de fusionner sa One avec windows 10 et de progressivement se rapprocher d’un steam, et bam : un catalogue énorme pour jouer sur TV…. via une machine avec OS windows (qui fait tourner… steam machine).

    J'aime

    1. Ah oui, en effet, la même idée Bon, faut dire que j’avais envie d’écrire un tel billet depuis quelques temps, mais j’ai préféré attendre l’E3 au cas où. J’irais lire ton billet pour voir ce que tu en penses de ton côté 😉

      J'aime

  3. Article (/coup de gueule) carrément intéressant !
    Tu te doutes que tu m’offres du petit lait vu que je martèle ça depuis la fin de la gén’ précédente… Mais c’est vrai qu’on n’a jamais été si proche de la cassure. Je ne peux qu’être d’accord évidemment, même si mon amour/intérêt du PC n’est plus à prouver depuis notre époque DamonX ;-).

    ATTENTION, PARPAING !

    Je me trompe peut-être, mais j’avais l’impression que le 1er à entrer dans la danse de la nextgen+, ce serait Sony. Car son casque VR aurait prouvé que la PS4 manquait un peu de puissance sous le capot. Mais même s’il s’avère finalement que c’est ‘crosoft avait lancé les hostilités à cause de sa One effectivement foirée, je pense que tu as raison : c’est LA grosse erreur des dév’. Et pour pleins de raisons :

    1) Déjà parce que – avis personnel – le fait que Sony s’aligne alors, voire pire, commencerait à jouer à « qui a la plus grosse » est un piège. Ils ne sauront jamais s’aligner niveau matos (pas niveau JV hein, juste hardware) face à un mastodonte comme Microsoft vu leurs moyens financiers énormes. Et surtout que vu le matos promis, la Skorpio risque de faire dans les 600-800 €.

    2) Et ensuite parce que ce n’est pas du tout le but à rechercher quand on joue sur console, machine forcément inférieure techniquement au PC. Sans faire de « pc master race », c’est juste évident que le PC aura toujours une longueur d’avance sur les consoles. L’atout des consoles est tout autre : simplicité, convivialité, et dans une moindre mesure (mais quand même) exclus et maniabilité/confort de jeu. Sauf que depuis (pour faire vite parce que débattu 100x) : màj des jeux/consoles, install’ des jeux obligatoires, jeux multi-supports, multi console payant et manettes adaptables sur PC. Bref, les avantages consoles disparaissent peu à peu, il faut être de mauvaise foi pour ne pas le voir.

    3) Enfin, ce n’est pas une « raison », plus une interrogation personnelle, mais sérieusement quitte à placer 800 € dans un truc pour jouer, excepté une méconnaissance totale du monde PC, POURQUOI DIABLE FAUDRAIT-IL QUE LE JOUEUR PLACE SON ARGENT DANS UNE MACHINE OBSOLETE DES SA SORTIE ??

    En fait, c’est terrible mais au final pas du tout étonnant, tant les consoles se maintenant proches du PC. Donc si en plus on a les mêmes jeux et que les cycles de vie des consoles se raccourcissent encore (selon moi, 5 ans c’est déjà trop court, il faudrait 8 ans + 2 ans « de reste »)… C’est simple, les développeurs de consoles se tirent une balle dans le pied tout seul …

    Sinon, bien-sûr que le « rétrocompatible » nextgen – nextgen+, est du bluff. C’est histoire de faire passer la pilule pour les joueurs consoles qui ont craché au bassinet il y a peu. Car deux options : soit c’est vrai, alors il n’y a aucun intérêt de prendre une nouvelle console (le VR est un gadget, faut arrêter de le voir comme le futur du JV). Soit c’est faux (99% de chances quand même) et alors les développeurs – surtout tiers – vont pas se faire chi*r à développer plusieurs fois le jeu. Au mieux, il y aura une version inferior et au pire, rien du tout ! Et forcément, la meilleure version sera sur PC vu l’architecture des consoles.

    Puis en plus, je dis ça, je ne dis rien, mais avoir une grosse machine récente n’a jamais impliqué que les « beaux » jeux seraient du coup de bons jeux. Sinon, tous les Crysis et les KillZone seraient des chefs d’œuvres et les indies n’auraient pas autant de succès à l’heure actuelle.

    Perso au final ces annonces moi m’ont juste calmé sur mon envie d’achat de console, moi qui pensait prendre la Neo pour jouer à InFamous/BloodBorne et autre The Order. Car si derrière ça implique de claquer 400€, avoir du VR dont je me fous et recracher au bassinet dans 5 ans, no thanks, j’ai un super PC, merci !

    J'aime

    1. Ah oui, il y a effectivement en plus l’histoire du multi payant, caché derrière un abonnement pour avoir des jeux gratuits certes mais c’est avant tout du multi payant faut pas se leurrer.

      Donc oui les avantages des consoles fondent comme neige au soleil.

      J'aime

  4. Horny !

    J’était très emballé par la VR jusqu’à l’annonce du prix de l’oculus rift.

    Perso, ce que je vois venir gros comme une maison avec la Playstation 4 Neo c’est : « pour un rendu optimum des jeux playstation VR » … comprenez : « la PS4 classique n’est pas suffisamment performante pour faire tourner les jeux VR de manière confortable ».
    Du coup, ce ne sera plus 400€ le playstation VR mais 800€ car l’achat de la Neo serait incontournable pour en profiter … soit le prix d’un oculus rift/ htc vive.

    A ce prix, la VR est malheureusement condamnée.

    Encore une fois, le seul espoir que je vois à cette technologie, c’est Nintendo. L’effet 3D de la 3DS est bluffant quand il est bien géré (Zelda, Mario 3D land, Mario kart, etc.). l’effet 3D de la Virtual Boy etait trés bon à l’époque (Teleroboxer et Mario Tennis était réellement bien foutu) si on omet le choix douteux de la monochromie rouge entraînant rapidement des maux de tête.
    Et à chaque fois, ces consoles restaient très abordables (150€ pour la VB à sa sortie en import et 250€ pour la 3DS européenne). Je suis persuadé que Big N serait en mesure de nous vendre de la VR convaincante pas forcement au top de la technologie mais à 250/300€ clef en main … encore faut-il qu’il le veule.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s