Neverwinter : conseils et astuces pour bien débuter l’aventure (PS4)

Dungeons & Dragons : Neverwinter est un MMORPG en free-to-play disponible depuis peu sur PS4, et depuis déjà quelques temps sur Xbox One et PC bien évidemment. Ancré dans l’univers de Donjons & Dragons, Neverwinter promet des heures et des heures de quêtes et d’histoires immergeant le joueur dans les mondes fabuleux de la licence, sans oublier à plus haut niveau Icewind Dale par exemple ou des campagnes comme The Maze Engine.

Dans ce premier billet consacré à Neverwinter, je ne reviendrais pas sur le jeu en lui-même, gardant cela pour un prochain test, mais j’ai préféré vous apporter quelques conseils et astuces pour bien débuter l’aventure et ne pas être trop perdu.

Choix de la classe

Comme toujours dans ce genre de jeu, le premier choix que vous aurez à faire est celui de votre personnage, en plus de sa race qui apporte quelques buffs supplémentaires (la race humaine par exemple donne droit à 3% de dégâts en moins, ce qui est non négligeable, mais les autres races ne sont pas en reste), vous aurez à choisir la classe de votre personnage.

De ce côté là, et c’est assez évident, les mages/sorciers et autres voleurs sont forcément plus des classes de soutien/magie et d’habileté que des classes prévues pour le CAC. Donc, si vous décidez de soloter la campagne standard du jeu (c’est à dire atteindre le niveau 60 à peu près en faisant toutes les quêtes), je vous conseillerais plutôt un guerrier ou un paladin. Par contre, si vous avez prévu de jouer en groupe, là j’ai pas trop de conseils si ce n’est de choisir la classe qui vous convient le mieux.

J’en reviens aux guerriers et paladins. Le guerrier offensif fera beaucoup de dégâts mais sa défense est moins importante que le guerrier défensif. Le paladin quant à lui est un mixe entre les deux. Pour ma part, j’ai roulé sans problème sur tout le jeu avec mon guerrier défensif qui est sans contexte le tank par excellence.

Lier les comptes Arc et PS4

Le début de l’aventure selon la classe choisie peut être assez ardu sans coup de main. Une offre intéressante pour les nouveaux joueurs est de lier son compte PSN à son compte Arc (en créer un si besoin). Cela n’engage à rien de particulier, mais vous permet d’obtenir un compagnon illusionniste renégat de type rare (c’est à dire qu’il peut progresser jusqu’au niveau 25 max par défaut).

Vous pouvez ensuite le récupérer auprès de l’intendant dès votre première visite à l’Enclave du Protecteur.

Les prières célestes

A partir du niveau 11, vous obtiendrez une quête vous expliquant comment effectuer des prières soit à l’Enclave du Protecteur, soit à un feu de camp, ou encore en établissant une zone de repos en utilisant l’item « autel de poche ».

Une fois cette quête terminée, vous pourrez effectuer plusieurs prières par jour, espacées de quelques minutes à plusieurs dizaines de minutes, qui vous permettra de gagner des faveurs comme de l’expérience mais surtout des diamants astraux, qui est l’une des nombreuses monnaies du jeu.

Clef de donjon normal

Là c’est aussi intéressant, vous avez droit chaque jour à une clef de donjon normal gratuite. Cette clef permet d’ouvrir le coffre aux récompenses une fois que vous avez terminé un donjon en groupe. Les donjons sont accessibles depuis le menu « Files d’attente » du menu « Quêtes ».

Cette clef gratuite est à récupérer auprès du Maître des clefs de donjons à l’Enclave du Protecteur. Une fois un donjon terminé, vous gagnez aussi des sceaux de l’aventurier que vous pouvez échanger contre d’autres objets. Pour cela allez rendre une petite visite au marchand de sceaux de l’aventurier qui se trouve au Marché des Sept Soleils dans l’Enclave du Protecteur.

Monture et compagnon

Si vous avez décider ne pas lier votre compte au lancement du jeu, vous aurez tout de même droit à un compagnon à partir du niveau 15 via une quête. Ce compagnon pourra monter jusqu’au niveau 20 max, au-delà demandera d’investir pas moins de 50 000 cristaux pour augmenter la limite de 5 niveaux (premier palier, les autres étant encore plus chers) et je peux vous dire que vous mettrez du temps pour les accumuler.

Le choix du compagnon dépendra de votre style de jeu, je vous conseillerais de choisir un compagnon complémentaire. Par exemple un guérisseur qui soignera vos blessures si vous êtes du type CAC ou bien un guerrier qui ira combattre l’ennemi au corps à corps si vous êtes plutôt une classe de soutien et/ou de buff. A vous de voir quoi qu’il en soit.

Vous aurez aussi droit à votre première monture à partir du niveau 11, si vous n’avez pas obtenu le tigre électrique auprès de l’intendant (je sais pas s’il est gratuit pour tous les comptes). Contrairement à la monture, le compagnon pourra progresser à chaque passage de niveau en l’envoyant s’entraîner. Attention, cela peut prendre plusieurs minutes pendant lesquelles vous ne pourrez pas l’invoquer, prévoyez bien le coup ou attendez qu’il cumule plusieurs niveaux pour l’envoyer s’entraîner pendant que vous ne jouez pas.

La banque Moultepièces

Autre chose à savoir, vous avez droit à un compte solo à la banque située dans l’Enclave du Protecteur, toujours utile pour mettre de côté des objets que vous n’utilisez pas tout de suite et qui prennent de la place dans votre sac.

Ne vous inquiétez, vous pourrez obtenir d’autres sacs au fil de votre aventure, ce qui vous permettra d’agrandir la taille de votre inventaire, et heureusement les matériaux pour les professions ne sont pas pris en compte dans ce calcul.

Enchantements, runes et insignes

Voici un point à ne pas négliger, c’est l’enchantement de vos pièces d’équipements qui le permettent. Plus tard, dans vos pièces d’équipements et armes, vous pourrez incruster des pierres qui ajouteront des buffs tel que des dégâts critiques en plus ou de la puissance. Si au début de l’aventure ce peut être intéressant de les sublimer pour les améliorer (rune qui passe du niveau 2 au niveau 3), plus tard vous pourrez facilement en trouver sur les mobs ou en acheter. Par contre la sublimation nécessite des marques de puissance qu’il va falloir acheter.

Vos compagnons ne sont pas en reste, au fil des niveaux, ils peuvent eux aussi porter des anneaux par exemple, mais aussi des runes pour leur accorder des améliorations spéciales. Quant aux montures, vous pouvez leur donner des insignes qui apporteront quelques buffs intéressants, insignes que vous pouvez trouver aléatoirement sur les mobs ou en fouillant les points d’exploration, d’arcanes, de religion, de nature ou de larcin qui demandent à chaque fois des kits correspondants. Ces kits s’achètent facilement auprès des vendeurs.

Conclusion

J’aurais pu aussi parler des professions ou bien des pièges qui vous obligeront à soigner votre personnage avec des kits de blessures ou d’attendre à un feu de camp, mais ce sont des points moins importants que vous découvrirez tout seul.

Je pense avoir fait le tour des astuces et conseils fortement utiles en début d’aventure. Avec ce billet vous êtes parés pour vous lancer plus sereinement dans Neverwinter. Personnellement, pour un free to play, je le trouve vraiment très complet et très équilibré. On est absolument pas obligé de passer à la caisse et on ne ressent aucune frustration à cause de cela. C’est un chouette MMORPG et j’aimerais beaucoup en voir plus sur consoles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s