[Unboxing] Présentation et déballage de la PS4 Pro

Suite à l’annonce de la PS4 Pro (The Super-Charged PS4 ^^), j’avais été comme bon nombre de joueurs assez inquiet du chemin pris par l’industrie du jeux vidéo concernant le cycle de vie des consoles. Il était clair dorénavant qu’on pouvait dire adieu aux longs cycles comme l’avait connu la PS2 ou bien la génération précédente (PS3 et Xbox 360).

PS4 Pro The Super-Charged PS4

Désormais les consoles de salons lorgnent du côté des PCs et des « upgrades » intermédiaires. La PS4 première du nom aura connu un cycle de vie officieux de 3 ans, je dis bien officieux car officiellement elle reste dans la course. Les jeux continueront d’être 100% compatibles avec la PS4 normale, la PS4 Pro étant avant tout une version survitaminée de sa grande soeur mais oeuvrant de concert.

Par contre, il faut s’attendre à un marché encore plus segmenté, avec des versions optimisées et bien plus belles sur PS4 Pro et des versions très honnêtes mais forcément en deçà sur PS4 normale. Les éditeurs ne se priveront pas d’ailleurs à mettre en avant la version la plus élogieuse, ce qui est somme toute assez logique d’un point de vue commercial. Néanmoins, je doute que tout ceci ne fasse de l’ombre aux versions dites classiques des jeux vidéo, les deux coexisteront ensemble pendant un temps.

Il faut bien avouer que cette course technique est aussi soudaine qu’inattendue dans notre bon vieux domaine des consoles. Les PCistes, quant à eux, y sont habitués depuis longtemps, et d’ailleurs les jeux vidéo sur PC sont le parfait exemple que différentes configurations (minimale, recommandée, optimale) peuvent coexister ensemble.

Bref, cette longue introduction a pour but simplement de souligner que la sortie de la PS4 Pro est une première dans le monde des consoles de jeux vidéo, et le chemin semble tout tracé pour continuer dans ce sens. Il va falloir nous y préparer, dorénavant nos bécanes connaîtront des « upgrades » tous les 2 à 3 ans, et peut-être moins dans un avenir proche.

Unboxing de la PS4 Pro

Avant de parler de ce que je pense de cette PS4 Pro, je vais commencer par vous présenter la nouvelle console de Sony. La boîte est sobre mais de taille imposante, rappelant celle de la toute première édition, celle là même que j’avais déballé sur le blog en 2013 (Unboxing et présentation de la PS4).

Passons sur le carton, et regardons son contenu. La console est livrée avec les câbles nécessaires à son bon fonctionnement : le câble d’alimentation (nouveau format 2 broches), le câble HDMI spécialement pour la 4K, le câble micro-USB pour recharger la DualShock, et l’oreillette habituelle.

Nous avons droit à la nouvelle version de la manette, avec quelques ajustements comme les boutons et gâchettes en gris et son bandeau lumineux sur le haut du touchpad. Enfin, la PS4 Pro qui garde le même design en biseau que la PS4 Fat mais avec un étage supplémentaire. Les boutons Power et Eject sont à l’avant le long d’une bande. La lumière se retrouve elle aussi à l’avant, le haut de la console arborant fièrement le logo chromé de la marque.

Côté design, cette PS4 Pro ne brille ni par son charme fou ni par une originalité débordante. il reste sobre mais de très bonne facture. On dira d’ailleurs adieu aux « faceplates » avec cette nouvelle console. C’est surtout du côté de la technique que cette PS4 Pro prend son envol. On a droit à un port USB (3.0) supplémentaire à l’arrière certainement prévu pour le PSVR et on retrouve le port optique qui avait disparu sur la PS4 Slim. On passe aussi au support du SATA III pour le disque dur (on va pouvoir utiliser des SSD) et à un Wifi plus rapide.

Et bien sûr, tout ce qui fait que cette PS4 Pro porte ce nom, à savoir un CPU avec une meilleure bande passante, 1Go de RAM supplémentaire, une première carte graphique légèrement améliorée au niveau de la bande passante qui reste le GPU principal et une seconde équivalente mais boostée qui sera utilisée par les jeux compatibles avec la PS4 Pro. Reste que cette console n’a pas de lecteur compatible 4K, mais c’est assez logique si on regarde du côté des prix des lecteur blu-ray 4K.

Mon avis sur cette PS4 Pro

Alors pourquoi me suis-je laissé tenter par cette PS4 Pro ? Déjà pour l’offre proposée chez Micromania, et vu que j’avais des avoirs chez eux la console m’est revenue à 100 euros. Mais ce n’est bien sûr pas la seule raison. Si au début j’hésitais vraiment à franchir le pas, je me suis renseigné, lu pas mal d’articles de différentes sources et vu plusieurs vidéos. Je voulais me faire un avis le plus complet possible, et tout ceci a fini par me convaincre.

Rise of Tomb Raider PS4 Pro

Alors certes je n’ai pas de TV 4K, mais les performances sont là rien qu’avec un écran Full HD. Le gain est notable sur les jeux compatibles, même si tout dépend du bon vouloir des développeurs / éditeurs. Ils peuvent très bien fournir le minimum syndical comme offrir un vrai plus à leurs jeux. Et à terme c’est certain que tous les futurs titres auront droit à une vraie version PS4 Pro.

Je prends par exemple Rise of Tomb Raider qui propose pas moins de 3 modes de jeux : un mode 1080p/30fps accompagné d’améliorations graphiques, un mode 1080p/60fps misant sur la fluidité et un mode 4k/30fps. La norme à l’avenir sera de proposer des modes supplémentaires profitant des avantages de la PS4 Pro. Il n’y a qu’à voir le résultat prometteur sur Horizon: Zero Dawn pour s’en convaincre.

Pour l’instant je ne suis pas plus attiré que ça par la 4K. Mais peut-être que dans quelques mois je changerais d’avis. La PS4 Pro est une version survitaminée, et j’ai envie de rester dans la course et de profiter pleinement de mes jeux. Et tout ce dont j’ai parlé plus haut me conforte dans mon choix.

Conclusion

Si je n’avais pas encore de console nouvelle génération, ce serait la PS4 Pro que j’achèterais sans hésitation. Elle n’est que 50€ plus chère que la PS4 Slim 1To qui je le rappelle n’a pas de port optique pour les puristes ou pour ceux qui comme moi ont un home cinéma chez eux. Et par rapport à une Xbox One Slim le constat du prix reste le même, car du côté de la technique la PS4 Pro écrase sa grande soeur et la concurrence.

Days Gone PS4 Pro

Alors oui, la Xbox (One) Scorpio risque de pointer le bout de son nez en fin d’année 2017, si tout va bien. A ce moment, on aura de quoi discuter longuement pour savoir laquelle entre la Scorpio et la PS4 Pro est la meilleure. De tout évidence ce sera au profit de la Scorpio, le contraire serait étonnant pour une console sortant un an après la PS4 Pro. Mais pour l’instant on ne sait pas grand chose de la prochaine console de Microsoft. Est-ce qu’il s’agira d’un « upgrade » de la Xbox One comme l’est la PS4 Pro ou d’une toute nouvelle génération ? Et comment Sony va-t-il s’y prendre pour répondre efficacement à son concurrent ?

Ces réponses nous ne les auront pas avant au moins un an. Si certains préfèrent réfléchir plus longuement avant de se décider, c’est leur droit. Personnellement, je n’ai pas eu envie d’attendre plusieurs mois et j’ai décidé d’en profiter maintenant et de me faire plaisir, après tout le jeu vidéo est l’une de mes passions, ce serait dommage de m’en priver.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s