[Unboxing] Test de la manette Nacon Revolution Pro Controller (PS4)

Il y a quelques temps, Playstation communiquait sur l’arrivée prochaine de deux manettes pro compatibles avec sa console PS4. L’une d’elles est la Razer Raiju dont le prix avoisine les 170€. Personnellement, je trouve un tel budget trop élevé pour une manette dite pro, surtout comparée à une Scuf ou une Burn.

Il reste donc la seconde, proposée par Nacon une marque de BigBen Interactive à un prix plus abordable (environ 90€ normalement). C’est celle-ci que j’ai acheté il y a plusieurs jours dans une boutique Micromania près de chez moi et dont je propose aujourd’hui l’unboxing et le test.

Déballage de la manette

Nacon Revolution Pro Controller 01

Le packaging est classique, la boîte en carton, l’ensemble n’est pas tape à l’oeil. Ma boîte était d’ailleurs abîmée, avec une partie de la surface noire arrachée (certainement d’usine). De toute manière, une fois le carton vidé, il ne sert plus à grand chose. La boîte intérieure s’ouvre par le milieu, la fermeture s’effectuant via des petits aimants. C’est surtout marrant, en tout cas la manette est bien protégée dans son écrin en carton moulé.

Dans le compartiment du bas on retrouve les différents accessoires de la Nacon Revolution :

  • un livret en plusieurs langues assez succinct
  • quelques autocollants, youpi
  • une sorte d’embout plastique permettant de protéger un côté du câble d’alimentation lors du transport (enfin, je suppose que c’est ça)
  • une petite housse pour transporter sans l’abîmer la manette, avec une petite poche sur le côté pour y glisser quelque chose, ainsi qu’un chiffon micro-fibre
  • un set de poids permettant d’alourdir la manette, et la clé pour débloquer les compartiments sur la manette
  • le câble d’alimentation de 3 m, avec un port USB à brancher sur la console et l’autre (prise propriétaire) à brancher et visser sur la manette.

Voilà, rien de folichon mais au moins on a de quoi protéger le pad lors d’un déplacement. Quant à la manette Nacon Revolution on va en parler tout de suite dans la section suivante.

Présentation de la manette

Après plusieurs jours d’utilisation intensive, je dois dire que cette manette est excellente. Les deux joysticks analogiques sont très précis et leur base métallique empêche toute dégradation lors des rotations. Le pavé tactile est un vrai pavé tactile, conforme en termes de fonctionnalités à celui présent sur la manette officielle.

Les touches directionnelles sont un peu moins pratique qu’une vraie croix directionnelle, dans le sens où parfois j’ai eu tendance à effectuer une direction supplémentaire par rapport à celle visée. Mais c’est peut-être dû simplement à un temps d’adaptation, et de toute façon je l’utilise pas trop. Les deux boutons Share et Options sont un peu petits, et les 4 boutons Playstation assez gros et rapprochés, ce qui permet de passer plus rapidement de l’un à l’autre.

Les gâchettes sont impeccables, et les 4 touches de raccourcis pratiques. On retrouve les moteurs de vibration, ainsi qu’un indicateur de statut du joueur. C’est l’équivalent de la barre lumineuse mais en bien plus petit. Par contre, cela signifie que cette manette n’est pas compatible avec des jeux qui utilisent la barre lumineuse en façade. Il n’y a pas non plus de haut parleur et la manette est exclusivement filaire (pas de batterie).

Personnalisation de la manette

Par défaut, la manette s’accompagne d’un mode Pro qui est celui par défaut, avec le rond lumineux bleu autour du joystick droit. Ce mode n’est pas personnalisable et les boutons raccourcis inactifs, seuls les 4 profils du mode avancé le sont. On bascule d’un mode à l’autre via le bouton « mode » à l’arrière de la manette. On navigue de profil en profil via l’autre bouton, la petite lumière rouge à l’avant de la manette (2 lumières sous chaque bouton Share et Options) correspondant à un profil (de 1 à 4 en partant de la gauche).

De base, les 4 profils pré-enregistrés proposent une meilleure sensibilité des joysticks. Vous pouvez entièrement paramétrer la manette via l’application PC officielle. Le mode avancé permet de pré-charger 4 profils dans la manette, mais autant que vous voulez dans l’application. Pour l’instant, elle est seulement disponible sur Windows 7/8/10. Vous pouvez par exemple choisir d’allumer ou non le halo rouge autour du joystick, remapper entièrement les touches, choisir les raccourcis pour les boutons du dessous de la manette.

Nacon Revolution Pro Controller 13

Bref, c’est assez puissant et déroutant pour les néophytes, surtout qu’il n’existe pas de tutoriels actuellement. J’ai voulu tester et activer les macros, mais j’ai dû me débrouiller seul pour en comprendre le fonctionnement. Malheureusement, j’ai rencontré un bug assez étrange avec les combinaisons de touches. Une fois enregistrées et chargées dans la manette, les macros semblent fonctionner, mais de retour dans l’application l’ordre des touches est modifiée. Du coup je sais pas si elles fonctionnent toutes une fois enregistrées et si l’ordre des touches est juste un bug visuel de l’application ou s’il faut les modifier à chaque fois qu’on édite un profil.

Informations supplémentaires

Le câble fourni avec la manette est bien solide et suffisamment long pour se poser tranquillement dans son canapé. Le branchement est sécurisé du côté de la manette avec un embout vissable. De ce fait, plus de problème de batterie, et on peut facilement brancher un casque via la prise jack de la manette.

Attention tout de même pour ceux qui souhaiteraient insérer des poids dans la manette, via les compartiments prévus à cet effet. J’ai constaté que ces poids provoquaient des interférences avec la prise jack. Donc, il faudra opter pour un casque sans fil si vous choisissez d’utiliser les poids.

Nacon Revolution Pro Controller 08

Du côté de l’ergonomie, la manette tient bien en main et les boutons sont tous accessibles facilement. La texture douce apporte un réel confort, même si du coup la manette est plus sensible aux traces ou à la transpiration. Au moins, elle n’a pas cet aspect plastique froid de la DualShock.

Conclusion

La manette Nacon Revolution est une très bonne manette par rapport à celle officielle. Pour à peine 30€ de plus environ, on a droit à une manette plus solide et ergonomique, pour peu que vous préfériez la disposition des joysticks à la Microsoft. Pour ma part j’adore ce pad, la prise jack est un réel plus, même si du coup je peux plus trop me promener avec la manette vu qu’elle est filaire.

Côté luminosité gênante, une fois basculé en mode avancé et le halo rouge désactivé via l’application, ne reste que l’indicateur lumineux sur le bas de la manette, c’est beaucoup mieux sans cette barre propre à la manette officielle. Au final, pour environ 100€, on a déjà une très bonne manette « pro » qui comblera les joueurs ne voulant pas mettre plus dans une manette personnalisable.

3 réflexions sur “[Unboxing] Test de la manette Nacon Revolution Pro Controller (PS4)

  1. Merci pour le teste ! Question simple peu t’on activer un mode burn pour par exemple vider son pistolet plus vite qu’une mitraillete sur les fps ? Par exemple en mettant plusieurs fois de suite la touche tirer en macro le pistolet va ce vidé ou non ?

    J'aime

    1. Non, via les macros il n’est pas possible de paramétrer plusieurs fois à la suite le même bouton, en tout cas ce n’était pas possible dans la version actuelle du logiciel. Peut-être dans une prochaine version.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s