91e trophée platine : #DRIVECLUB (PS4)

Si je devais résumer le platine de #DRIVECLUB, je dirais que c’était sans aucune hésitation le platine le plus long à obtenir. Bon, il m’a fallu quand même deux ans pour l’avoir, même si j’avoue ne pas y avoir joué pendant tout ce temps. En fait tout commence fin 2014 à la sortie du jeu. Un nouveau jeu de courses disponible sur PS4, enfin c’est pas trop tôt. J’avais donc sauté sur l’occasion pour m’y essayer, et j’avais vite déchanté, comme tous les autres joueurs d’ailleurs.

DRIVECLUB™_20170203172639

Driveclub avait mis en avant une grande partie de son contenu orienté hub communautaire et multijoueur. Les joueurs pouvaient se lancer des défis en pleine course ou envoyer leurs meilleures prouesses pour que les autres tentent de battre leurs records. Hélas, la sortie fut calamiteuse niveau serveurs, et le jeu ne pouvait tout simplement pas tenir la charge. Au revoir tout le contenu communautaire, ne restait qu’un solo bien vide et vite ennuyeux. Dire que le jeu a été propulsé trop vite, il n’y a qu’un pas que je franchis allègrement. Non, mais c’est vrai, le jeu a été bazardé n’importe comment, avec un manque cruel de contenu, une difficulté très mal équilibrée et un ressenti global moyen au niveau de la conduite. J’ai tenu deux mois je crois et je l’ai rangé sur la pile de jeux, d’autres titres plus intéressants m’attendaient. Non sans garder un œil attentif dessus, histoire de voir si les mises-à-jours successives allaient améliorer le jeu.

Le temps a passé, et nous sommes en 2016. Là, je ne sais pas trop pourquoi, mais je me dis qu’il est temps de se replonger dans ce bon vieux Driveclub. Et c’est le jour et la nuit. Toute la partie communautaire fonctionne correctement, l’équilibrage a été entièrement revu, le jeu est plus permissif et agréable dans sa prise en main. Et en plus, pour ne rien gâcher, c’est l’un des plus beaux jeux de courses disponibles sur PS4. Tout a changé, et c’est comme ça qu’il aurait dû sortir. C’est tellement dommage, car malgré ses défauts ce jeu a un vrai potentiel et une vraie force. C’est pour moi le meilleur jeu de caisse sur PS4, à défaut d’avoir un Forza Horizon. Et à cause de tous ces déboires, le jeu n’aura pas connu le succès mérité, et aujourd’hui le studio n’existe plus que de nom, racheté je crois par Codemasters. Evolution Studio, à l’origine des Motorsport, fermé par Sony. Bravo. Au moins les équipes ont certainement travaillé sur les derniers titres qui sortiront chez Codemasters, et ça peut donner du très bon.

DRIVECLUB™_20170130230344

Je lâche à nouveau le jeu pendant quelques mois, puis vient 2017 et avec 2 autres potes on se relance à l’assaut de Driveclub en vue d’obtenir le platine. Entre temps, voyez comme j’aime ce titre, je rachète la version complète en promotion sur le PSN (avec le season pass), mais également Driveclub Bikes et quelques DLCs. Je retrouve vite le même plaisir de jouer et m’agace toujours autant sur cette IA cheatée et trop agressive. Mais c’est pas grave, je m’amuse et je décroche enfin ce platine.

Obtention du platine

Pas de secret, il faut simplement jouer pour monter son niveau de pilote, et débloquer un à un tous les trophées. Vous pouvez regarder un guide des trophées, mais il n’y a rien de compliqué sauf peut-être un ou deux trophées qui demandent plus d’attention. Je pense notamment à celui qui consiste à finir une course sur le podium sans le moindre contact avec vos opposants et aucune sortie de piste. Dis comme ça, c’est plutôt simple, mais sachez qu’il faut arriver à gérer l’IA qui ne se gênera pas pour vous rentrer dedans. Le plus long, ce sera d’atteindre le niveau 50 de pilote, et d’obtenir les distinctions. En effet, il faut atteindre le niveau 6 dans différentes catégories de distinctions. Si certaines se font naturellement, comme pour les constructeurs ou les épreuves solo, d’autres nécessiteront de grinder pas mal. Pour ma part, j’ai opté pour la distinction “doubleur” en lançant une épreuve simple de course, contre 11 concurrents, sur un seul tour. En une demi-heure l’affaire était dans le sac. La plus coriace est la distinction dans “mode de jeu” où tout le monde opte pour le drift car c’est de toute évidence la plus rapide, enfin façon de parler. Moi je dois dire que j’ai opté pour les “compétences” à moto (disponible grâce à Driveclub Bikes) et c’est de loin la plus rapide et la plus simple de toutes les distinctions de ce mode.

DRIVECLUB™_20170131222301

Un conseil si vous débutez dans le jeu, inscrivez-vous dès que possible à un club actif (au moins deux joueurs) pour comptabiliser le plus tôt possible les 1610 km nécessaires pour le trophée ”membre à vie”. Sinon, vous ne saurez pas comme moi où vous en êtes.

Conclusion

Driveclub, c’est un peu basculer de l’amour à la haine et vice-versa. Il m’a procuré de très bons moments comme de plus frustrants. Et dans toute cette histoire, c’est souvent l’IA qui est pas mal critiquée. En effet, on a vraiment l’impression qu’elle se joue de la physique des voitures et du tracé des courses. Elle est aussi très agressive, et vous pourchassera de façon impossible dans certaines courses. Il y aussi la difficulté trop relevée au bout d’un moment, surtout pour un jeu qui mixe l’arcade à la simulation sans trop savoir quel camp choisir. Mais c’est aussi un très beau jeu offrant de très bonnes sensations. Il peut être grisant comme il peut être frustrant. Bref, je pense continuer à y jouer de temps en temps, mais il lui manque cette étincelle qui font les jeux d’exception.

2 réflexions sur “91e trophée platine : #DRIVECLUB (PS4)

  1. Melifog

    Je ne suis pas fan de ce genre de jeu (voiture/sport…) mais je tenais à te féliciter pour le platine ! 2 ans quoi, t’es dingue mais je respecte totalement ça ! Bravo 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s