TFGA N°21 : Jaquette, ma belle jaquette, dis-moi qui est la plus …

Ouh là ! Comment je fais moi avec un thème et près de 25 ans de jaquettes derrière nous ? Il y a tellement de jaquettes de jeux vidéo qui m’ont plu durant toutes ces années, qu’en exhumer ne serait-ce que 5 va être très compliqué. Je devrais peut-être me concentrer uniquement sur celles qui m’ont le plus marqué, quel que soit la génération de la console ou du PC d’ailleurs.

Durant toutes ces années, le jeu vidéo a connu des titres incroyables comme des très oubliables, et je me rappelle d’une époque où seule la jaquette permettait de se faire une idée du titre, ainsi que le petit résumé au dos et les quelques screenshots microscopiques l’accompagnant. C’était d’autant plus vrai qu’à l’époque les jaquettes étaient souvent plus belles que les images du jeu, technologie oblige. Donc, fallait bien vendre avec autre chose que les graphismes.

Ah ah ! je me souviens encore ému des sublimes jaquettes de Barbarian et Barbarian II qui vendaient du rêve, c’était le bon vieux temps de la démesure et du grand n’importe quoi (souvenez-vous de la jaquette de Megaman) et des jaquettes oldies qui sentent bon les années 80.

Aujourd’hui, les jaquettes, comme d’ailleurs les affiches de films, sont en grande majorité insipides et calquées les unes sur les autres. On retrouve souvent le même modèle, un personnage en premier plan comme une cohorte remplissant la dite jaquette, ou encore des effets et des explosions. Bref, les jaquettes de jeux vidéo de nos jours ne sont plus les visuels qui déclenchaient l’achat hier, maintenant on a droit aux trailers survitaminés, aux tests en ligne et aux Bêta privées.

Lire la suite

Angry Gamer #2 : la PS4 Neo et la Xbox One Scorpio

Nous sommes en 2016, et entre les DLCs et les Seasons Pass qui gangrènent nos jeux vidéo, et l’arrivée prochaine d’une VR vendue comme le nouveau joujou absolu (rappelez-vous du Kinect, Move, ou encore la 3D), je me demande comment mon passe temps favori va évoluer. J’ai peur…

Mais le pire est à venir, car les rumeurs étaient fondées. Du côté de Microsoft, cela a été officialisé durant leur conférence à l’E3 2016, il y aura bien une Xbox One Scorpio. Après cela, il est évident que Sony lui emboîtera le pas avec sa PS4 Neo.

Xbox One Project Scorpio

Je vais essayer d’établir un constat sans trop m’énerver sur ce que cette course technologique va entraîner et pour quelles raisons elle risque de ne pas fonctionner. Depuis longtemps, enfin du moins depuis que le PC est entré dans le game, les consoles ont toujours oeuvré pour nous fournir des jeux vidéo basés sur une génération technologique fixe…

Des consoles PCisées

…Chaque génération de consoles durait quelques années, entre 5 et 8 ans à peu près. Et dans ce laps de temps, au fil des années, le PC est devenu le mètre-étalon et une vitrine technologique. Il évoluait forcément plus vite que les consoles car toujours en mouvement tandis que nos machines de salon se focalisaient sur les jeux et l’expérience du joueur. Il n’est pas rare de voir les éditeurs / développeurs maîtrisaient pleinement une console en fin de génération et nous fournir des jeux incroyables, même si le résultat était loin de rivaliser avec les PCs gaming.

Lire la suite

TFGA N°20 : Être ou ne pas être … à contre-courant

En voilà un chouette thème qui donne tout de suite envie d’écrire sur un sujet ma foi d’actualité, et je dois dire que… Non en fait c’est un thème incompréhensible et je vais de ce pas pleurer dans un coin en attendant l’inspiration. On se retrouve plus bas le temps d’une ellipse magique qui fait office de plusieurs jours…

…Dans la vie il existe trois types de personnes : les meneurs, les suiveurs et ceux qui nagent à contre-courant. Quoi c’est pas ça ? M’en fous, j’en ai besoin pour mon introduction. Donc, je disais dans l’industrie du jeu vidéo c’est pareil. Mais qu’est-ce qui signifie être à contre-courant ? Fournir un jeu vidéo de qualité qui renouvelle le genre tous les 5 ans ? Proposer un jeu vidéo osant de nouvelles mécaniques de gameplay ? Sortir un jeu vidéo qui change radicalement des jeux traditionnels par un ou plusieurs aspects ?

Trilogie Mass Effect
Oué, je mets une image de Mass Effect juste parce que j’en ai envie ^^

Et pour pousser plus loin la réflexion, ce qui a été différent au début devient souvent la normalité par la suite. Et du coup, être à contre-courant nécessite une remise en question de tous les instants, un renouvellement constant, mais surtout des prises de risques qui ne seront pas toujours bien reçues. Sans oublier que parfois être à contre-courant s’est aussi se fourvoyer, se tromper, et les désillusions sont cruelles.

Lire la suite

[Guide] Dark Souls III : Foyer de transposition, anneaux et équipements utiles

Dans ce nouveau guide sur Dark Souls 3, j’ai eu envie de vous fournir des conseils sur comment et où dénicher certains objets et pièces d’équipement que j’ai trouvé particulièrement utiles dans mes différentes parties.

Certains peuvent être récupérés assez tôt dans l’aventure, tandis que d’autres demanderont plus d’investissement et de patience, mais les avantages sont nombreux. Le jeu regorge énormément d’autres anneaux, armes et équipements intéressants, mais ceux listés dans ce billet sont ceux à mon avis offrant le plus d’avantages.

Foyer de transposition (Camp de mort-vivants)

On commence par l’objet qui permet de transposer les âmes des boss vaincus en armes ou sorts par exemple. Sans ce foyer de transposition, vous ne pourrez pas par exemple obtenir l’anneau d’Havel. Mais pour obtenir ce foyer de transposition, vous allez devoir vous mesurer à l’Arbre Géant Maudit, un boss qui peut paraître compliqué lors de la première tentative, mais qui est en fait très simple à battre.

Tout d’abord, vous allez devoir accéder à sa zone, qu’on peut rejoindre rapidement en partant du feu « Pont en ruine » du camp de mort-vivants. Néanmoins, avant de continuer vers la grande bâtisse qui apparaît au loin, je vous conseille d’aller parler au géant en haut de sa tour.

Pour s’y rendre, partez du feu « Sous la falaise » et descendez pour rejoindre le pont en pierre sur la droite et le traverser. Tout au bout, entrez dans la chapelle et déclenchez une première fois le monte-charge sans le prendre. Un nouveau monte-charge va arriver, celui-ci permet de monter. Tout en haut, montez les quelques marches et ne prenez pas peur, parlez simplement au géant et faites la paix.

Lire la suite

[Guide] Dark Souls III : Quel build / classe de caractère choisir ?

En commençant une nouvelle partie de Dark Souls 3, le jeu propose de créer son personnage selon plusieurs critères. Même si une classe prédéfinie n’empêche pas de modeler son personnage comme on le souhaite par la suite, on se demande toujours avec quelle classe commencer.

Dans ce billet, je vais vous détailler trois builds que j’ai testé, histoire de vous donner un aperçu de ce qu’ils proposent et savoir avec lequel vous avez plus d’affinités. Pour les plus acharnés, il est toujours intéressant de choisir le mendiant qui part avec un 10 pour tous ses attributs, mais la première zone peut vite devenir un enfer et le premier boss une calamité.

Le Sorcier : un build orienté magie

J’ai commencé par tester un build orienté magie en choisissant la classe du Sorcier. Je préfère prévenir tout de suite, ce build concerne plutôt les joueurs qui maîtrisent bien leur personnage. En effet, un sorcier est par principe une classe très fragile au CAC, et qui usera avant tout de ces sorts.

Dark Souls 3 Guide Builds 01

Le gros soucis dans Dark Souls 3, c’est que la magie consomme des points dans la barre de PC, qu’on peut remplir en buvant des fioles d’Estus cendrées. Il faut donc en avoir un stock suffisant. De plus, lancer un sort consomme aussi de l’endurance et demande un temps d’incantation.

Lire la suite

TFGA n°18 : vos plus grands accomplissements

Mon parcours de gamer est assez long et hétéroclite, vous pouvez d’ailleurs le lire dans le détail dans mes deux billets que j’avais consacré à ce sujet : It’s Over 9000 trophées Partie 1 et Partie 2. Aujourd’hui, je vais profiter du TFGA n°18 pour revenir sur les 5 choses qui me rendent le plus fier d’être un passionné de jeux vidéo.

Alors, sans plus attendre, voici mes plus grands accomplissements dans le jeu vidéo, un thème assez ouvert qui m’a permis de m’exprimer librement, même si la genèse a été douloureuse. Trop de liberté peut tuer l’inspiration, surtout quand on a pas trop le loisir de prendre le temps d’écrire justement. Mais je ne renonce que très rarement, je ne baisse pas les bras, et même si cela prend du temps je vais toujours au bout des choses.

Avoir obtenu le platine de NieR

NieR Gestalt Replicant

Un jour peut-être, si je trouve le temps et que la prose suit, j’écrirais mon avis sur ce fabuleux jeu. Mais pour le moment, je vais simplement vous parler de la satisfaction que je ressens d’en avoir obtenu le platine. Il est très exigeant, et si on le suit à la lettre il faut compter plusieurs mois pour l’obtenir (une astuce permet de gagner du temps en jouant avec l’horloge de la console, du moins sur PS3, pour récupérer plus rapidement certains matériaux et faire pousser plus vite les plantes).

Lire la suite