Les jeux auxquels je joue en ce moment #22

Me revoilà parmi vous, après une absence de deux mois. Il faut dire que j’ai été bien occupé dernièrement, entre l’écriture d’un roman et un nouveau travail, il a fallu que je trouve mon nouveau rythme. Et je vais commencer doucement ce retour en vous partageant mes jeux vidéo du moment.

Les mois de mars et avril ont été très riches en grosses sorties vidéoludiques. Mais finalement, j’ai réussi à me concentrer sur trois titres actuellement. J’ai malgré moi mis de côté NieR Automata, finalement assez déçu par rapport au premier qui reste à mes yeux un chef-d’oeuvre.

Mass Effect Andromeda

mass-effect-andromeda

C’était le messie, enfin j’allais pouvoir retoucher un Mass Effect. Et je dois dire que je ne suis pas déçu. J’ai déjà plus de 60 heures au compteur, et je ne m’en lasse pas. C’est vraiment dommage qu’il ait subi un tel bashing à sa sortie, surtout sur des éléments cosmétiques, alors qu’il aurait mérité un peu plus de respect. Je sais pas si c’est à cause d’EA qui a précipité la sortie pour que ça coïncide avec la fin de son trimestre de ventes, mais suite au premier patch on voit bien que des correctifs étaient encore prévus au moment de sa sortie.

Lire la suite

91e trophée platine : #DRIVECLUB (PS4)

Si je devais résumer le platine de #DRIVECLUB, je dirais que c’était sans aucune hésitation le platine le plus long à obtenir. Bon, il m’a fallu quand même deux ans pour l’avoir, même si j’avoue ne pas y avoir joué pendant tout ce temps. En fait tout commence fin 2014 à la sortie du jeu. Un nouveau jeu de courses disponible sur PS4, enfin c’est pas trop tôt. J’avais donc sauté sur l’occasion pour m’y essayer, et j’avais vite déchanté, comme tous les autres joueurs d’ailleurs.

DRIVECLUB™_20170203172639

Driveclub avait mis en avant une grande partie de son contenu orienté hub communautaire et multijoueur. Les joueurs pouvaient se lancer des défis en pleine course ou envoyer leurs meilleures prouesses pour que les autres tentent de battre leurs records. Hélas, la sortie fut calamiteuse niveau serveurs, et le jeu ne pouvait tout simplement pas tenir la charge. Au revoir tout le contenu communautaire, ne restait qu’un solo bien vide et vite ennuyeux. Dire que le jeu a été propulsé trop vite, il n’y a qu’un pas que je franchis allègrement. Non, mais c’est vrai, le jeu a été bazardé n’importe comment, avec un manque cruel de contenu, une difficulté très mal équilibrée et un ressenti global moyen au niveau de la conduite. J’ai tenu deux mois je crois et je l’ai rangé sur la pile de jeux, d’autres titres plus intéressants m’attendaient. Non sans garder un œil attentif dessus, histoire de voir si les mises-à-jours successives allaient améliorer le jeu.

Lire la suite

Les jeux auxquels je joue en ce moment #21

Et on repart pour une nouvelle année vidéoludique qui s’annonce grandiose, avec de grosses sorties comme Horizon: Zero Dawn mais surtout Mass Effect Andromeda. Si d’autres s’enthousiasment de l’arrivée prochaine de la Nintendo Switch, la nouvelle console de Nintendo, moi je dois bien avouer que je préfère attendre avant de craquer, si je craque.

En attendant, faut bien s’occuper avant de quitter le monde réel pour plonger à l’aventure avec Mass Effect. Et je dois dire qu’entre anciens titres et nouveaux, je bouge pas mal en ce moment, sans trop réussir à me focaliser sur un titre en particulier.

Until Dawn

until-dawn

Avec les soldes de Janvier, j’ai eu envie de rejouer à Until Dawn et pourquoi pas en obtenir le platine cette fois. J’avais beaucoup aimé ce jeu à sa sortie, et le plaisir est toujours de la partie. Là je viens de finir ma partie où tous les personnages meurent, et je tente maintenant de les faire tous survivre en récupérant les collectibles qui me manquent.

Lire la suite

Double Platine #89 et #90 : Oceanhorn et Duke Nukem 3D (PS4)

Aujourd’hui je fais un article sur deux trophées platine que j’ai obtenu pendant ces derniers jours. Le premier jeu est Oceanhorn : Monster of Uncharted Seas dont j’ai publié tout récemment un test sur mon blog. Le second jeu est Duke Nukem 3D : 20th Anniversary World Tour.

Oceanhorn : Monster of Uncharted Seas

Comptez quelques heures supplémentaires afin d’obtenir le platine, en plus de la dizaine d’heures environ pour finir le jeu. S’il n’y a rien de vraiment compliqué parmi les trophées, je noterais qu’au moins deux d’entre eux s’avèrent plus délicat à obtenir.

Oceanhorn_20170117101524

Le premier demande de récupérer toutes les pierres de sang disséminées sur les îles. Il y en a en tout 55 à retrouver, et c’est beaucoup plus simple avec une vidéo. Après, à vous de voir si vous attendez de suivre la vidéo avant de commencer à les prendre, ou bien si vous préférez les récupérer dès que vous en voyez une.

Lire la suite

[Test] Oceanhorn : Monster of Uncharted Seas (PS4)

Dès les premières minutes du jeu, on sait que cet Action-RPG pompe allègrement dans un autre jeu. Non il ne s’agit pas d’Uncharted voyons, je veux bien sûr parler de la série Zelda. Oceanhorn ne s’en cache pas, et je dois dire qu’au fur et à mesure de l’aventure, cet aspect n’est absolument pas gênant.

Au contraire, on sait dans quoi on met les pieds, on connaît les mécanismes du jeu et ce qui marche dans Zelda marche aussi ici. Alors que retenir au-delà de cet hommage vraiment prononcé ? Je vais de ce pas y répondre dans ce test.

Un coup de balai

Oceanhorn_20170114135240

Autant commencer tout de suite par les similitudes, ce Zelda-like ne réinvente quasiment rien, il ne fait pas que reprendre ce qui se fait dans d’autres jeux. Le gameplay est efficace, et le moteur du jeu permet de bien se rendre compte que la physique des objets est bien pensée.

Lire la suite

[Unboxing] Test de la manette Nacon Revolution Pro Controller (PS4)

Il y a quelques temps, Playstation communiquait sur l’arrivée prochaine de deux manettes pro compatibles avec sa console PS4. L’une d’elles est la Razer Raiju dont le prix avoisine les 170€. Personnellement, je trouve un tel budget trop élevé pour une manette dite pro, surtout comparée à une Scuf ou une Burn.

Il reste donc la seconde, proposée par Nacon une marque de BigBen Interactive à un prix plus abordable (environ 90€ normalement). C’est celle-ci que j’ai acheté il y a plusieurs jours dans une boutique Micromania près de chez moi et dont je propose aujourd’hui l’unboxing et le test.

Déballage de la manette

Nacon Revolution Pro Controller 01

Le packaging est classique, la boîte en carton, l’ensemble n’est pas tape à l’oeil. Ma boîte était d’ailleurs abîmée, avec une partie de la surface noire arrachée (certainement d’usine). De toute manière, une fois le carton vidé, il ne sert plus à grand chose. La boîte intérieure s’ouvre par le milieu, la fermeture s’effectuant via des petits aimants. C’est surtout marrant, en tout cas la manette est bien protégée dans son écrin en carton moulé.

Lire la suite